Le saviez-vous ? Un tee-shirt ne vaut pas 5€.

Souvent enfermés par nos habitudes, pressés de terminer la corvée course, nous ne regardons pas vraiment dans quelles conditions les produits que nous achetons sont fabriqués. Les industriels le savent bien, et leur quasi-unique argument marketing se résume maintenant à : “Retrouvez votre pouvoir d’achat avec notre café à prix imbattable !”. D’accord, mais pouvoir d’achat pour qui ? Notre pouvoir d’achat de consommateurs occidentaux justifie-t-il que l’on appauvrisse les producteurs des pays en développement ? Les agriculteurs et éleveurs français ont-ils réellement du pouvoir d’achat avec le salaire dérisoire qu’on leur laisse ? Et si à partir de maintenant, on respectait le travail de ces personnes qui nous nourrissent et on leur permettait, à eux aussi, de se nourrir ? Aller c’est parti, je vous explique pourquoi le commerce équitable (ou fair trade pour les initiés) c’est indispensable.

Des valeurs justes

Le commerce équitable c’est entre autre :

  • l’assurance d’un prix juste pour le producteur. Afin de casser leur prix de vente, les intermédiaires de l’agro-alimentaire ne cessent de négocier le prix d’achat des produits, si bien que les producteurs se retrouvent avec un salaire de misère. Le commerce équitable garantit un salaire décent et juste au producteur.
  • la lutte contre les discriminations et l’encouragement de l’égalité homme/femme
  • la protection des travailleurs par la garantie de conditions de travail respectueuses des droits humains et la proscription du travail des enfants.
  • le financement de projets de développement
  • la transparence et traçabilité des filières
  • la protection de l’environnement par l’interdiction des OGM et l’encouragement de l’agriculture biologique

Des secteurs variés

Le commerce équitable, on en entend beaucoup parler pour les produits alimentaires, mais en vérité, on le retrouve dans une multitude de secteurs ! Vos chaussures par exemple, pensez-vous qu’elles se placent dans les conditions de production du commerce équitable ? J’en doute. La mode est l’un des pires marchés sur ce point… Un tee-shirt à 5€ à Primark vous trouvez que c’est un prix juste ? Combien pensez-vous que les employés du fabricant, et même le producteur de coton, récoltent sur ce prix ? En comptant le nombre d’intermédiaires, et le trajet Chine-France, spoiler, pas grand chose(1).

Alors tout de même, ne jetons pas la pierre uniquement sur la mode, car plein d’autres secteurs lui font concurrence dans la bataille du prix cassé : cosmétiques, tourisme… Autant de secteurs parmi lesquels vous pouvez trouver des alternatives labellisées commerce équitable.

Les labels

N’oublions pas le plus important du coup : comment s’assurer qu’un produit vient du commerce équitable ? Et bien vous pouvez vous renseigner sur le site des marques, mais vérifier les informations et s’assurer qu’il ne s’agit pas de fausses promesses, je comprends que ça décourage. C’est pourquoi pour vous faciliter la vie, il existe des labels ! En voici quelques uns :

Produits issus des pays en voie de développement :

Dans le monde

France

Alors, convaincus ?


(1) Selon le rapport de Fair Wear Foundation (https://api.fairwear.org/wp-content/uploads/2016/06/ClimbingtheLadderReport.pdf), 0,6% du prix de vente revient aux employés de production pour un tee-shirt de basse/moyenne gamme, soit 0,03€ pour un tee-shirt à 5€.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *